Se rapprocher de Dieu et l’un de l’autre

Par David Clarke

En plaçant Dieu au centre de notre couple, nous avons trouvé comment renouveler l’amour et le faire perdurer.

Après avoir obtenu mon diplôme d’études supérieures, j’ai épousé mon amour de jeunesse, Sandy. Nous étions amoureux. Nous partagions librement nos émotions l’un avec l’autre. La vie était merveilleuse.
Douze ans plus tard, ce n’était plus vraiment le bonheur parfait. Avec quatre enfants, la maison des Clarke était désormais bruyante et occupée ; je dirais même mouvementée. Entre les activités des enfants, l’école, les devoirs, les tâches domestiques, les réunions d’église et ma carrière de psychologue, notre vie était devenue un vrai tourbillon.
Un jour, profitant d’un rare moment de tranquillité, alors que nos enfants étaient au lit, Sandy et moi nous sommes regardés et avons réalisé que nous commencions à nous perdre en tant que couple. Bien sûr, nous nous aimions toujours, mais il manquait quelque chose. Et aucun de nous deux n’avait choisi de se marier pour avoir une relation de couple médiocre.
Nous avons donc décidé d’agir. Après avoir beaucoup discuté, prié et cherché dans la Bible, nous avons découvert comment rétablir une intimité véritable. Deux passages bibliques nous ont inspiré les réponses majeures que nous recherchions.
L’un de ces passages se trouve dans 1 Jean 4.7-8 : « Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. » Si Dieu était amour et si tout amour véritable venait de Lui, alors c’est auprès de Lui qu’il nous fallait puiser pour aimer de manière intime, passionnée et permanente. Sandy et moi avons alors cherché comment s’aimer l’un l’autre, avec cet amour qui venait de Dieu.

L’autre passage qui nous a touché se situe dans Génèse 2.24 : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » « Une seule chair », soit une union totale entre un homme et une femme. Une telle unité est obtenue lorsque les époux ne font qu’un dans les domaines suivants : physique, émotionnel et spirituel.

Si nous désirions aimer avec l’amour de Dieu, nous devions nous rapprocher de Lui et être proches spirituellement l’un de l’autre. Cela impliquait de placer Dieu au centre de notre relation et de marcher vers Lui en tant que couple.

Partager vos vies spirituelles

Désormais, au moins une fois par semaine, pendant une demi-heure, Sandy et moi partageons l’un avec l’autre ce que Dieu fait dans nos vies. C’est important pour moi qu’elle sache comment se passe ma relation avec Dieu et ce que je découvre sur Lui.
Nous partageons ce que nous expérimentons chacun durant nos moments de méditation, sur la façon dont les Écritures nous parlent et sur la manière dont nous mettons notre foi en pratique dans notre quotidien. Nous parlons aussi de nos victoires et de nos échecs spirituels, et de la façon dont Dieu nous guide. Nous essayons de ne pas rester en surface et nous posons des questions qui nous porteront à parler de choses concrètes.
Partager nos vies spirituelles nous rapproche ainsi l’un de l’autre puisque nous partageons les détails les plus importants de nos vies.

Prier ensemble de façon régulière

Nous prions aussi ensemble plusieurs fois par semaine, partageant alors nos requêtes et nos sujets de reconnaissance. Nous incluons plein de choses sur notre liste : notre mariage, nos enfants, nos amis, notre église, des problèmes physiques, des ennuis au travail, des missionnaires que nous connaissons et des voisins qui ne connaissent pas Jésus.
Au début, c’était difficile et gênant puisque nous n’avions pas prié ensemble durant les douze premières années de notre mariage. Nous avions bien sûr déjà prié avant des repas et durant des études bibliques de couple, mais pas de manière si intime.
Après quelques mois, ces moments de prière intentionnels sont devenus plus faciles, et maintenant, il s’agit d’une des expériences les plus riches de notre mariage. La prière a aussi contribué à approfondir nos conversations et nous a conduits à un niveau d’intimité émotionnelle plus profond. Après avoir prié, il n’est d’ailleurs pas rare que nous discutions des sujets que nous venons de remettre à Dieu.

Compter sur Dieu durant les moments difficiles

Parfois, la vie est tellement pénible que l’on se sent dépassé par les événements. Il y a plusieurs années, Sandy et moi avons dû traverser une période très difficile. Nous nous sommes alors grandement appuyés sur Dieu en étudiant la Bible et en priant.
Nous avons demandé à Dieu de nous aider et de nous montrer ce qu’Il voulait qu’on apprenne à travers cette épreuve. Et en réponse, Dieu nous a donné quelque chose de précieux sans même qu’on ne le Lui ait demandé : Il nous a rapprochés de Lui-même. Nous avons réalisé que nous ne traversions pas ce cauchemar à deux, mais bien à trois : Dieu, Dave et Sandy.
En plaçant Dieu au centre de notre mariage, nous avions tout ce qui était nécessaire pour affronter la souffrance et la vaincre. À travers ce temps déchirant de nos vies, nous avons forgé un lien intime avec Dieu et aussi l’un avec l’autre.
Sandy et moi vous conseillons vivement de vous rapprocher spirituellement. Vous serez surpris de voir le niveau d’intimité que Dieu apportera à votre mariage — une intimité qui durera toute une vie.

David Clarke est auteur et psychologue chrétien.

Cet article est paru dans le numéro de mars-avril 2013 du magazine Thriving Family. Tous droits réservés © 2013 David Clarke. Utilisation autorisée.